Rock'n'Poésie

"Que voulez vous, je m'entéte affreusement à adorer la liberté libre"
(Arthur Rimbaud)

Arthur,


musicien ?

Arthur Rimbaud est né en 1854 à Charleville dans les Ardennes (France). Dés le collége, il étonne professeurs et camarades par sa précocité et, il faut bien le dire, par son génie. Au début de la guerre de 1870, il vient d'achever sa rhétorique. Premières fugues, premiers poèmes, premiers cris de révolte. Puis c'est l'errance, la bohème, l'amitié avec Verlaine, puis la brouille. En 1873, Rimbaud le "voyant" publie Une saison en Enfer, voyage aux limites du possible en poésie. Ensuite le poète fait silence. Aventurier, trafiquant d'armes, commerçant en Ethiopie, la maladie l'oblige à revenir dans les Ardennes pour y mourrir, en 1891.

Peu de gens le savent, mais le poète aux semelles de vent, avide d'expériences et de découvertes, fut également musicien. Adepte du déréglement de tous les sens, Rimbaud commande un beau jour un piano dans une boutique de Charleville, et se le fait livrer sans en avertir sa mére. C'est ainsi qu'il étudiera pendant un an la musique en pur autodidacte. Certains biographes et historiens, affirment méme que Rimbaud composa. Son étonante faculté d'assimilation et les heures passées sur son clavier, acréditent cette thése. On sait aussi que Cabaner, pianiste de bar, où se réunissait le cercle zuthique, lui donna des leçons à "l'Hotel des étrangers" pendant son éxode Parisienne.

Malheureusement, et comme pour beaucoup de ses textes, on ne retrouvera aucunes traces de son écriture musicale. Néanmoins, tous ceux qui ont voulu élucider les "Voyelles" à la lumière de la métaphysique, de la psychanalyse ou de la sexualité sont peut être tombés dans un piège !! car Cabaner lui avait enseigné la musique en coloriant les notes et en leur attribuant une voyelle. Cette méthode de chromatisme musical ou audition colorée était d'ailleurs connu depuis le XVII° siècle avec l'invention d'un clavecin oculaire pour débutant, dont chaque touche était teintée aux couleurs des notes. C'est selon cette pédagogie que Rimbaud apprit le piano et on l'imagine récitant sa leçon: - Fa noir, do blanc, mi rose, ré bleu, sol vert. Une légère transposition (A noir), le souffle du génie en plus et la partition du sonnet des "Voyelles" était née. Ce n'est qu'une hypothése de plus, et le mystére demeure. L'attrait demeure encore plus grand pour toutes les générations rebelles de se reconnaître dans ce poète musicien qui influencera avec son alchimie du verbe plusieurs musiciens poètes, comme Jim Morrison des Doors et Patti Smith.


Patti, poètesse et fan de Rimbaud
La chanteuse née à Chicago en 1947, qui vient de faire son come-back avec un nouvel album "Gone again", espère fortement faire une halte à Charleville durant sa tournée européenne. Si elle n'a pu encore le faire, rien ne l'empêchera de réaliser ce voyage prochainement.

Rimbaud occupe une place si importante dans son coeur, qu'elle compte consacrer à Charleville, un livre d'une vingtaine de photographies qu'elle a prises en octobre 1973, lors d'un premier séjour. Un écrivain américain qui s'y est installé, rapporte qu'elle avait escaladé le mur du cimetière et brûlé de l'encens sur la tombe du poète avant de se mettre à chanter. Cette vénération lui a même valu de passer la nuit au commissariat. La rock star qui a débuté son dernier concert à l'Olympia (Paris) en lisant un texte de Rimbaud, vient de rendre public "son plus précieux souvenir": un croquis de son dieu illustrant sa jeunesse révoltée, qu'elle gardait secrétement depuis vingt trois ans. (voir >>>>>>>>>>).
Puisant dans la poésie des raisons d'espérer aprés les disparitions successivent de Robert Mapplethorpe, son premier amour, son mari Fred Smith et son frére Todd, Patti envisage maintenant son avenir davantage dans la littérature.

 


le croquis de Patti Smith - fait à Charleville en 1973, où il est maintenant exposé (musée Rimbaud)

Croquis: Patti Smith © 1973

Page réalisée par des Fans de Patti & Arthur : Sally,
groupe Pop de Charlestown


[Catalog Records] * [is@L@bel] * [Compilation Eurostar's] * [Email]

 

Tous Droits Réservés :
Eliott M. Copyright © 1997-98 - ISA Label
photo : D.R